ACTUALITÉ

Bagira : la prolifération des marchés pirates, la commune en perte des taxes ; la société civile alerte

La société civile noyau communal de Bagira alerte sur la multiplicité des marchés pirates érigés le long des routes mais aussi sur plusieurs coins de cette partie de la ville de Bukavu.

Gentil Kulimushi, président de la société civile dans la commune de Bagira l’a dit lors d’un entretien accordée à Kivuavenir ce jeudi 08 octobre 2020.

Celui-ci indique que la prolifération des marchés pirates dans la commune de Bagira est l’une des causes de l’insalubrité qui s’observe dans cette entité ce dernier temps, citant par exemple Central de Bagira, le rond-point Maendeleo au quartier C, l’entrée de l’hôpital Dr Rau de Chiriri et à l’entré e du quartier Buholo Kasha ainsi qu’à la Bralima où on ne trouve que des déchets jetée pêlemêle sur la route et d’autres créent une montagne des immondices causés par les marchés pirates.

 «A Brasserie sur l’enclos de la Bralima il y a des déchets qui sont stockés labà suite au phénomène marchés pirates, mais aussi par une entreprise que la mairie de Bukavu a engagée juste pour dégager les déchets dans la ville. Pourtant la population de cette partie est en train de payer une somme de 5oo Fc par pour l’évacuation. Constatons que cette entreprise a échouée à sa mission », souligne Gentil Kulimushi.

Le président de la société civile de Bagira ajoute que suite à cette situation (marchés Pirates), la commune de Bagira est entrain de perdre des taxes, du fait que ces marchés sont incontrôlés.

« Ici l’État, et en particulier c’est la commune de Bagira qui subit la perte des taxes  car au lieu que ces commerçants puissent occuper les marchés publics pour payer la taxe de l’Etat et contribuer au développement de notre commune, envahissent les routes et autres endroits, des choses  qui entravent la liberté de circulation des personnes et de leurs biens», regrette Gentil Kulimushi.

Toutefois il précise que des marchés pirates situés le long de la route dans la commune de Bagira sont aussi les problèmes majeurs des accidents routiers qui ont déjà causé la mort de plusieurs personnes dans cette entité.

La société civile noyau communal de Bagira appelle les autorités locales de cette entité de s’investir dans l’urgence afin de trouver des solutions aux problèmes des marchés pirates dans cette partie de la ville de Bukavu.

 La rédaction

Show More

Related Articles

Back to top button
Close
Close