Les leaders de la coalition Lamuka ont clôturé officiellement leurs travaux, samedi 23 mars, à Bruxelles la capitale belge.

Dans un communiqué public, à l’issue de ce conclave de trois jours, Martin Fayulu, Moïse Katumbi, Jean-Pierre Bemba, Adolphe Muzito, Freddy Matungulu, Mbusa Nyamwisi ont salué l’accentuation des sanctions de la communauté internationale infligées contre les officiels congolais impliqués dans la corruption. En effet, les USA viennent de geler les avoirs de Corneille Nangaa, Basengezi Katintima, Marcellin Basengezi respectivement Président, Vice- Président et conseiller de la CENI en République démocratique du Congo.

Dans ce document, LAMUKA, jadis une plateforme électorale créée pour soutenir la candidature de Martin Fayulu à la présidentielle du 30 décembre dernier, pourrait devenir une plateforme politique, les jours qui viennent.

Ci-dessous le communiqué

Kivuavenir.com