Les pluies diluviennes de ce vendredi 21 décembre ont endeuillé la ville de Bukavu en province du Sud-Kivu dans l’Est de la République Démocratique du Congo. Cinq personnes ont péri, cette nuit dans un éboulement sur avenue Buholo 4 dans le quartier Mosala en commune de Kadutu.

 

Selon les témoignages, des immondices emportées par les eaux de pluie se sont abattues sur une maison d’habitation. Incapable de résister contre la pression, la maison s’est écroulé alors que les membres de la famille dormaient. Ce matin, racontent nos sources, les voisins venus au secours n’ont pas pu sauver les sinistrés.

 

4 personnes avaient déjà perdu leur vie. Parmi les rescapés, une femme a perdu sa vie alors qu’on la conduisait à l’hôpital pour des soins médicaux.

 

D’autres sources renseignent que 3 familles, toutes locataires, sont frappées par cette catastrophe. Ces constructions, ajoutent-elles, sont érigées sur un site impropre.

 

Notons, toutefois, qu’aucune cartographie des sites dits impropres, dans la ville de Bukavu, n’est mise à disposition de la population par les services étatiques habilités.

 

“Faudra-t-il combien de temps pour que l’État congolais décante cette problématique dans la province du Sud-Kivu ?” s’interroge un observateur.

 

Patrick Kambale