A partir du samedi 09 mars 2019, la société civile sous noyau de Nkafu appelle la population du quartier Nkafu à se joindre à toutes les forces vives ainsi qu’aux organisations membres de la société civile pour observer des journées sans taxes dans tous les marchés de son ressort notamment le marché Beach Muhanzi, Industriel, les abattoirs, Bondeko jusqu’à la libération des activistes de droits humains Marc Ombeni et Edmond Madesi ; détenus au Parquet général de Bukavu depuis 4 jours.

Julien Namegabe, Président de cette structure citoyenne du quartier Nkafu appelle à une plus large solidarité avec toutes les organisations de la société civile pour condamner cette barbarie de certains dirigeants qui excellent dans les arrestations arbitraires des Défenseurs des droits humains.

« Nous appelons à la solidarité des organisations tant nationales qu’internationales pour la protection défenseurs des droits humains. Nous regrettons ainsi le comportement des agents de l’ordre qui arrêtent les gens qui expriment pacifiquement leurs droits et devoirs civiques sans avoir causé trouble de l’ordre public », appelle Namegabe.

La société civile se dit inquiète du fait qu’à chaque fois qu’elle dénonce des faits commis par certains policiers du sous-commissariat de Karhale, c’est toujours le même plaignant et le même magistrat instructeur qui s’en chargent. Elle compte demander des explications par rapport à cette collaboration entre chef de quartier-sous-ciat Karhale et le magistrat instructeur alors que toutes les déclaration, dépêches et rapports n’ont qu’un seul but, l’amélioration de la gouvernance du quartier Nkafu.

Pour rappel, les deux raporteurs de la société civile sous-noyau de Nkafu, ont été arrêtés depuis le 05 Mars 2019 pendant aux environs de 8h du matin alors qu’ils étaient en pleine réunion de sécurité au bureau de la société civile. Ici, ici ont été cueillis par des policiers munis d’un mandat d’amener jusqu’à la prison centrale avant de les conduire au cachot du Parquet où ils traversent leur calvaire.

Freddy Ruvunangiza