ACTUALITÉ

Bukavu: Les Agents de la mairie paient-ils les pots cassés?

Les agents de la mairie de Bukavu en grève car l’argent destiné à leur paye serait utilisé en faveur des sinistrés de Nyamugo par le Gouverneur de province.

Ils ont déclenché un mouvement de grève depuis Jeudi 01 avril 2021 réclamant leur prime de 20 mois dont 2 mois inscrits à l’actif du Maire ad intérim, Darius Sumuni et les 18 autres à l’actif de ses prédécesseurs.

Selon plusieurs d’entre eux interrogés par Kivuavenir.com, l’argent destiné à leur paye des mois de février et Mars dernier, aurait servi à l’achat récent des vivres et non vivres en faveur de sinistrés de l’incendie survenu dans le quartier Nyamugo  à Kadutu en décembre 2019 ! Ces agents accusent également le maire a.i de la ville  de trop se laisser manipuler par le gouverneur Théo Ngwabije, contesté par plusieurs mouvements sociaux et la société civile de la province, pour détournement d’une importante somme d’argent débloquée par le gouvernement central la même année en faveur de ces sinistrés.

« Nous avions décidé d’entamer notre mouvement de grêve aujourd’hui car ça fait plus d’un mois que nous n’avions pas été payés. Le maire ad intérim, Darius Sumuni Mukunda, a affecté l’argent destiné à notre paye aux sinistrés de Nyamugo pour couvrir le gouverneur de province Théo Ngwabidje Kasi. Tout ce que nous voulons c’est notre paie, pour nous permettre de subvenir à nos besoins quotidiens », indique un des grévistes sous couvert d’anonymat.

Dans un entretien avec un reporter de kivuavenir.com,ce dimanche 04 avril, ils dénoncent le comportement de leur chef actuel qui passe la grande partie de sa journée dans la suite du gouverneur de province laissant ainsi en souffrance plusieurs dossiers dans  son bureau. Ces derniers promettent de passer à la vitesse supérieur au cas où solution ne serait trouvée dans un lapse de temps.

La province du Sud-Kivu est aujourd’hui butée à un conflit politique qui sème conflit entre l’exécutif provincial, le législatif et bientôt, c’est la mairie qui est embrasée. Qu’elle serait la solution alors qu’on ne fait déshabiller Saint Paul pour habiller Saint Pierre. L’histoire reste jusque là sans issues. Wait and see, dit-on !

Jérémie Baraka

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer