ACTUALITÉSECURITÉSOCIÉTÉ

Bukavu/Ndendere: Les habitants sont appelés à participer dans des réunions organisées par leurs chefs d’ avenues

 » _Plus la population connaît les problèmes de son milieu, plus elle trouve vite la solution »._C’est avec cette phrase que le chef de quartier Ndendere, Albert Migabo Nyagaza, a appelé ses administrés à avoir le courage de répondre présent aux rencontres organisées par leurs chefs d’avenues.

Il l’a fait savoir à l’issue d’une réunion hebdomadaire de conseil de sécurité du quartier Ndendere, tenu à son bureau ce mardi 24 août 2021.
Dans cette réunion qui avait comme objectif de sensibiliser les cadres de base et les leaders communautaire à multiplier des réunions dans leurs entités pour parler et discuter avec la population les problèmes faisant retarder le développement du quartier. Albert Migabo Nyagaza a indiqué qu’à travers des rencontres, les questions sur l’insécurité, l’insalubrité, les éboulements et autres anti valeurs peuvent être débattu afin qu’ensemble on puisse trouver une solution favorable aux problèmes auxquels ils font face.
Par rapport aux rumeurs disant que certains chefs d’avenues ne circulent pas dans leurs avenues pour s’enquérir de la situation et réalités que vivent les habitants du milieu, Albert Migabo Nyagaza, insiste en disant que les mauvaises et anciennes habitudes doivent changer afin que le quartier Ndendere soit compté parmi les quartiers de la ville de Bukavu qui sont en avance sur le plan du développement.
Aux personnes ne voulant pas participer à des rencontres initiées par les cadres de base, ainsi les leaders communautaire, le numéro un du quartier Ndendere, les invite à avoir la culture de répondre présent à ces pareilles réunions car, c’est pour le bien de toute la population de sa juridiction.
S’agissant des éboulements et débordements des eaux pendant la saison de pluie, le chef du quartier Ndendere appelle les habitants de cette entité de faire de curage en éviter de boucher les canaux d’eaux pour ne pas être victimes des éboulements dans des jours qui viennent.
Il a également profité de cette occasion pour se féliciter et féliciter les habitants de son milieu du travail abattu, du fait que les récentes pluies qui se sont abattues dans la majeure partie de la ville de Bukavu n’ont pas causée des dégâts au quartier, comme ça été remarqué dans d’autres quartier de la ville de Bukavu.

Déborah Musimwa

Tags
Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top button
Close
Close