L’insécurité n’a pas dit son dernier mot dans la ville de Bukavu. A part les incendies par-ci par-là, ce sont des vols à mains armées qui prennent l’ampleur dans plusieurs quartiers de la ville. Cette nuit 28 juillet, des bandits armés ont attaqués des maisons sur avenue Ikanga située non loin de l’église 8e CEPAC Nguba au quartier Nyalukemba dans la commune d’Ibanda.

Selon le président de la société civile noyau d’Ibanda, les inciviques ont usé de tous leurs moyens pour réussir à s’introduire dans les habitations alors que les familles étaient déjà plongées dans un sommeil profond. Plusieurs biens de valeur emportés selon les victimes.

« C’était aux environs d’une heure du matin que ces bandits ont envahi l’avenue Ikanga. Ils ont cassé vitres et grillages afin de s’introduire dans des maisons (…) Nous avons eu la vie sauve grâce aux cris des voisins à qui nous disons merci », affirme Davide Cikuru qui a été également visité.

Cet activiste des droits humains lance un SOS aux autorités pour renforcer les mesures de sécurité des populations et de leurs biens dans cette partie de la ville de Bukavu.

Kivuavenir.com