Au Sud-kivu, l’heure est à la tenue de l’élection du gouverneur et vice gouverneur.Pour cela des candidats sont en course pour conquérir ce poste en vue de bouster le développement de la province du Sud-kivu.Parmi eux,un dou semble répondre aux aspirations des fils et filles du Sud-kivu par leurs actions et profils espoustouflant plus d’un.Ils’agit notamment de  celui de Telexy RUBUYE très connu dans les affaires et le social en RDC et Dr. ISOKELO très engagé dans la recherche du bien-être des plus petits.Ainsiune certaine opinion nomme désormais ces derniers d’ un ticket gagant grace à  leurs expériences et compétences pour le bien du Sud-kivu.

Ce duo de choc, selon une certaine opinion est capable de pouvoir répondre avec satisfaction aux attentes de la population sud-kivutienne, d’autant plus qu’ils sont acteurs de la société civile engagés depuis plusieurs années dans les actions concrètes à travers des projets d’investissements et de développement à impacts visibles.

Parlant de  Telexy RUBUYEm  on retient de lui  l’initiative de plusieurs projets d’intérêts sociaux  et  communautaires  réalisés avec succès notamment le projet BARRAZA LETU qu’il a présidé pendant 4 ans. Ce projet avait permis d’arrêter la progression de l’érosion et de jeter un pont sur le tronçon routier carrefour-marché central de BUKAVU sérieusement détruit.

Avec l’appui de GIZ (GTZ à l’époque) et du CIRCR, l’homme aux actions palpables a également lancé le projet de collecte et ramassage des immondices au niveau des ménages à Bukavu à travers le CREPASKI qui lui a valu depuis, le sobriquet populaire de «Monsieur Propre» auprès des habitants de Bukavu. A souligner, ce  projet avait été primé par le PNUD pour son impact social.

Par ailleurs, il prend en charge la scolarité des enfants orphelins dans plus de 25 écoles à Bukavu et à Bunia dans plus de 3 écoles. Il s’est engagé dans l’encadrement des vulnérables pour l’entrepreneuriat avec un projet pilote communément appelé projet «BOSS» en faveur des motards de Bukavu. Il encadre les jeunes pour combattre le chômage en employant dans la société de gardiennage «GCO sécurité» plus de 500 jeunes démobilisés issues des toutes les tribus confondues.

L’expertise de Telexy RUBUYE dans le secteur public et privé

Animé de bonne foi, Telexy RUBUYE a également une histoire indélébile dans le secteur public. Il a été Chargé de la planification à la trésorerie de la Conférence Nationale Souveraine (1993) et analyste au Ministère du Plan à la Division Pré-investissement.

Il est promoteur des entreprises : Groupe CIEL OUVERT (spécialisée en logistique de transport et Sécurité-gardiennage avec un grand bureau de représentation en Chine basé à Kinshasa et intervenant à Lubumbashi, Kolwezi, Matadi, Kisangani et Bunia), Groupe RUBUYE, entreprise spécialisée dans le génie civil, forage et activités logistiques dans le secteur minier dont il a cédé la gestion depuis bien longtemps ; (basée à Bukavu et intervenant à Namoya et Watsha). Telexy RUBUYE est par ailleurs investisseur dans l’Usine de production et de commercialisation d’eau minérale «CANAAN water», dans l’immobilier et hôtellerie, dans le transport des containers sur le tronçon MATADI-KINSHASA. Il est Administrateur à la GECOTRANS depuis plus de 15 ans une des grandes sociétés de droit et à capitaux congolais avec une certification

,spécialisée dans la gestion des transits, des dédouanements, agent maritime et l’affrètement des navires sur toute l’étendue de la République. Cette société a été 7 fois primée au niveau international. Une société qui fait la fierté de la RDC

Son colistier, Dr  ISOKELO quant à lui, est initiateur et gestionnaire de plusieurs projets de développement dans les secteurs de la santé, des infrastructures, de la lutte contre la pauvreté, etc. Depuis peu, il a mobilisé les partenaires et travaille avec eux dans la construction de la route Shabunda-Bukavu, un projet qu’il souhaite voir dupliquer sur l’artère Uvira-Bukavu et sur autant d’autres territoires.

Ce digne fils de la province a boosté par son engagement et sa dextérité plusieurs initiatives dont :

– l’Ouverture de la route Kamituga-Kitutu en 2004 avec la réalisation des 5 grands ponts ;

– la construction et la direction du Hopital Général de référence Nyamibungu à Kitutu Mwenga,

– l’ouverture de Centre de Santé Matili, Centre Hospitalier Kitindi et des écoles à Shabunda,

– l’Appuis divers aux victimes de Traumatisme de guerre dans les territoires de Shabunda et de Mwenga,

– la création d’emplois de gardiennage à Shabunda,

– le Plaidoyer pour la route en cours de réfection entre Mwenga, Kamituga et Kitindi ainsi que Divers autres projets visant le développement intégral du Sud-Kivu.

En somme ce duo propose à la province un programme de gouvernance intitulé «Sud-Kivu Objectifs20-25 ». Il s’agit d’une stratégie provinciale en cohérence avec le Plan National Stratégique de Développement duquel découle le Plan de Développement Provincial, qui guidera ainsi la décision et l’action publique du Gouvernement provincial au cours des cinq prochaines années soit de 2019 à  2024 dans le cadre des objectifs 20-25.

Par Irenge Joel