Le parent d’élève congolais pourrait souffler et se reposer. Le Président de la République démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi vient d’annoncer la gratuité de l’éducation de base sur toute l’étendue du pays à partir de l’année scolaire prochaine.

« Nous ferons tout pour que la rentrée scolaire prochaine soit gratuite pour l’école primaire et secondaire. On fera tout pour améliorer. Tous les enfants de moins de 18 ans, même ceux qui sont au village doivent aller à l’école », a rassuré le président congolais lors de sa visite à Nairobi, jeudi 07 février.

En effet, la gratuité de l’éducation de base est consacrée par la constitution congolaise à son article 43 mais elle peine à être matérialisée. Une multitude des frais illégaux pèsent sur les parents d’élèves pour la prise en charge des enseignants, la construction des écoles, leur fonctionnement, etc. Tout ceci constituant des défis qui gangrènent le secteur éducationnel en République démocratique du Congo.

D’après le Chef de l’Etat congolais, il faut travailler sur la mentalité des congolais, il faudrait également construire les écoles, améliorer le cadre.

Pour rappel, le Président congolais a entamé une tournée diplomatique dans plusieurs pays africains, la toute première depuis son accession au pouvoir. Angola, Congo Brazza, Kenya,…figurent parmi les premiers pays à accueillir le Président Félix Tshisekedi.

Elie Bigaba