Il s’appelle Michael Job, le prédicateur américain qui dirige les ministères évangéliques de « Jesus Loves You » en Floride. Quelques jours après sa visite au Kenya dans la peau d’un « faux Jésus », il est mort après avoir assisté à un événement chrétien interconfessionnel en tant que Conférencier invité.

En effet, les médecins de l’hôpital de Heyn ont confirmé dans un reportage de Kenyan Live News la mort de Michael Job alors qu’il était sous traitement d’une pneumonie.

Vêtu en soutane blanche, avec de longs cheveux blonds, barbichette,ressemblant à Jésus Christ,…Michael Job est apparu la semaine dernière sur la scène sous des acclamations des milliers de Kenyans. Sa visite a été lancée au Kenyan pour la première fois comme un « événement Jésus visite le Kenya ».

D’après notre source, « un pasteur Kenyan affirme avoir trouvé Jésus-Christ marchant dans les rues du Kenya. Il a emmené l’homme blanc dans son église, lui a réservé un accueil chaleureux et ses fidèles ont été heureux que Jésus soit enfin revenu ! ».

Mais, sa venue a suscité plusieurs controverses au sein de l’opinion kenyane. Pour l’église catholique, cet homme est un « imposteur » et un « faux » et les chrétiens ne devraient pas prendre cet événement pour vraie. Défendant sa visite, Job lui-même a apporté des éclaircissements estimant qu’il ne s’agissait que d’un malentendu.

« Certaines personnes connues sous le nom de trolls sur internet ont fait de fausses informations à mon sujet, prétendant que je suis Jésus ; la seconde venue de Jésus commençant au Kenya me faisant vénérer dans des églises et me faisant déporter avec des pasteurs du pays. Ce sont de fausses nouvelles », a-t-il précisé.

Alors que des églises protestantes du Kenya organisaient une croisade de neuf jours, l’événement a vite été interrompu lorsque les autorités kenyanes se sont investies dans cette affaire. Job a été vite expulsé du pays et les pasteurs arrêtés pour l’avoir invité.

Plusieurs de ses vidéos et photos semblables à celles de Jésus-Christ de Nazareth ont circulé dans les réseaux sociaux le montrant habillé en soutane en visite dans certains pays d’Afrique tels le Kenyan, le Burundi et la RDC précisément dans la ville de Goma au rond-point Signers.

Job est en réalité un prédicateur ordonné qui dirigeait les ministères évangéliques de « Jesus Loves You » en Floride, en Amérique. Le ministère était allé de l’avant pour publier une déclaration affirmant que Michael Job était effectivement un prédicateur américain et réfutait les « affirmations de Faux Jésus », poursuit notre source.

Patrick Kambale