L’association sans but lucratif LIBOKE vient dassister plus ou moins 100 personnes malades vulnérables dans la ville de Goma, province du Nord-Kivu dans lEst de la République démocratique du Congo. C’est au cours dune cérémonie de remise des bons daccès aux produits pharmaceutiques, mercredi 15 janvier, au quartier Ndosho dans la commune de Goma.

Selon les responsables de cette organisation, il s’agit de venir en aide aux populations vulnérables de Goma où l’accès aux soins de santé est difficile pour la plupart des habitants et cela, réduire le taux de la mortalité.

« Beaucoup de décès sont dus parfois à des maladies bénignes qui auraient pu être évitées. Par exemple, un enfant est décédé suite d’une infection. La plaie a été nettoyée par leau des égouts ! », a déploré Landry Milingo, co-fondateur de lassociation Liboke.

A en croire Dr Joel Kabuyaya, membre de lorganisation, la ville de Goma est l’un des milieux favorables aux maladies qui restent aussi ignorées dans l’Est du pays.

« Plusieurs personnes marchent dans cette ville mais elles sont malades. Des personnes meurent par manque de médicaments pour un traitement efficace (…) La ville a besoin des médicaments que de la bière », a-t-il soutenu.

Au quartier Ndosho, l’Asbl LIBOKE a mis à la disposition de la population un médecin généraliste pour les consultation et prescriptions médicales aux malades. Après des examens, le malade reçoit l’ordonnance médicale qui lui donne accès aux médicaments dans une pharmacie indiquée. Tous les processus sont pris en charge par l’association Liboke. L’idée étant de favoriser les dépenses responsables au sein de la population en permettant l’utilisation de ces bons de pharmacie uniquement pour la santé à destination des pharmacies agréées.

Saluant cette initiative, des habitants de Goma rassurent avoir reçu de fausses promesses dautres organisations mais, aujourdhui, lkAsbl Liboke est à pied duvre. Ils souhaitent l’installation définitive de cette association philanthropique.

« Liboke vient de montrer qu’il est différent des autres personnes. Plus de deux fois jai eu des jetons promettant soit les médicaments, les soins ou encore de l’argent, mais au finish rien de positif. Liboke, eux sont venus aujourdhui, ils vous donnent de jetons et du coup vous avez les médicaments. Merci vraiment pour ces dignes fils du pays. Nous voulons qu’ils sinstallent ici chez nous pour nous rendre toujours ces services car la santé est exigeante », a confié Kisokero David, bénéficiaire.
Même son de cloche de la part de Gabriel Kasereka.

«…Aujourd’hui ma femme est gravement malade. Quand nous avons entendu quil y a l’association Liboke qui donne des médicaments gratuitement ici, nous avons décidé de venir nous ravitailler. Nous avons eu les médicaments et nous pensons que ça va nous aider. Merci beaucoup à Liboke, quils reviennent encore une fois car nous sommes vraiment en difficulté sur cet aspect », sest exprimé le quinquagénaire Gabriel Kasereka regrettant son fils décédé récemment faute daccès aux soins médicaux.

Après cette assistance à Goma, l’association prévoit offrir également les bons de soins de qualité et les bons alimentaires aux malades dans la ville de Beni.
Elle compte mettre en place un site et une application web permettant à la Diaspora du monde entier dacheter des bons de pharmacie pour leurs proches dans le besoin au pays.

Liboke, est une association à but non lucratif et apolitique initiée par des jeunes de la Diaspora africaine vivant en France et oeuvrant dans différents domaines avec des campagnes de lutte contre l’insalubrité, l’éducation, la santé et octroie des dons à différents organes tels les orphelinats, hôpitaux,…

Pour certains habitants, le gouvernement congolais dans le domaine de la santé devrait soutenir ces jeunes soucieux du bien-être et surtout de la santé de la population congolaise.

Kivuavenir.com