Les militants du mouvement citoyen Lutte pour le Changement, LUCHA, ont pour une nouvelle fois été observés en sit-in devant la cabine centrale du réseau Airtel à Goma ce Lundi 09 Septembre 2019.

Encadrés par les éléments de police, les manifestants scandaient des chants interpellatifs à l’endroit de cette entreprise de communication qui, selon eux, n’est pas parvenue à respecter les clauses conclues avec les jeunes militants de ce mouvement citoyen après le dernier sit-in organisé au même endroit.

Brandissant dans leurs mains de messages traduisant leur révolte contre les services offerts par Airtel qu’ils taxent de mauvaise qualité. Dans leurs revendications, ceux-ci requièrent à la centrale de Airtel d’améliorer la qualité de ses services en donnant notamment aux consommateurs une bonne connexion à l’internet qui se dégrade chaque fois quand il est soir.  Ils exigent également la suppression du double payement lors des transactions au service Airtel Money.

Rappelons que c’est le quatrième sit-in qu’organise le mouvement citoyen Lutte pour le Changement devant la maison Airtel à Goma pour la même cause, les clauses prises entre les deux protagonistes (LUCHA et Airtel) à la dernière manifestation n’ayant pas été prises en considération par la partie incriminée.

 

ISSA Félix