Le bureau de coordination provinciale de la société civile du Sud-Kivu a lancé une campagne de sensibilisation sur la prévention contre la propagation de l’épidémie d’Ebola dont le virus actif dans l’Est de la République démocratique du Congo fait plusieurs victimes au quotidien.

Me Patient Bashombe, président de cette structure citoyenne, mobilise toutes les couches sociales et les églises à sécuriser la santé de la population.

« Nous recommandons que les dispositifs soient implantés au Sud-Kivu urgemment pour que nous soyons à même de lutter contre le virus Ebola. Nous recommandons également à toutes les communautés, toutes les églises de mettre des dispositions à leur entrée, des lavages des mains et l’hygiène parce que les églises sont des lieux dans lesquels les populations peuvent se retrouver en grand nombre“, a-t-il recommandé.

A la communauté nationale et internationale, la société civile recommande une vaccination urgente au risque d’être surpris par ce fléau.

« Il y a des raisons de croire que si nous fermons les yeux, Ebola risque de nous surprendre et donc toutes les dispositions doivent être prises par l’autorité et par la communauté et chacun doit jouer son rôle et c’est à ce titre là que nous recommandons à la communauté internationale, nous recommandons au gouvernement de nous disponibiliser au Sud-kivu des vaccins », a-t-il insisté.

Entre temps, cette structure citoyenne affirme être en éveil pour tout cas d’alerte et disposée à en informer les autorités compétentes.

Kivuavenir.com