ACTUALITÉ

Incendie à la grand poste : le média en ligne » Kivuavenir.com » n’était pas épargné à cause des voleurs.

Après un incendie gigantesque qui avait ravagé et consumé une majeure partie de la grande poste de Bukavu, le média en ligne Kivuavenir.com en a sorti parmi les victimes à cause du vol de ses matériels.
Machines ordinateurs, appareils, tables, chaises, documents et autres biens et matériels du travail tous emportés par des personnes animées d’une mauvaise foi.

Les malfaiteurs s’étaient introduits à l’intérieur de cette maison de presse après avoir cassé les portails de cette entreprise médiatique.
Se réveiller très tôt le matin  après des alertes pour venir s’enquérir de la situation, les chevaliers de la plume et du micro de ce média en ligne ont trouvé leurs bureaux vide et entrain de les regarder.
D’après le constat fait par ces professionnels de la plume, il s’ est remarqué que les personnes qui ont volés dans cette maison de presse, sont celles qui ont profité du drame pour s’introduire dans des bureaux non touchés par le feu.
Les bourreaux avaient parvenus à entrer dans les bureaux en trouant un mur en provenance de l’intérieur de l’hôtel de poste du fait que les murs à l’intérieur de ce bâtiment ne sont pas en béton, mais en triplex.
Pour parvenir à publier les articles ce dernier jour, c’est un peu difficile vu les conditions dans lesquelles la maison fonctionne actuellement. C’est pourquoi le directeur Général de cette entreprise médiatique monsieur Jacques E.Muzani demande à toutes les personnes de bonne volonté de venir en aide ce média qui malgré les secousses, continue à informer ses lecteurs à travers des publications des articles.
Il sied de noter que la nuit du mardi 14 au mercredi 15 septembre  dernier n’était pas rose pour les locataires de cet hôtel de poste, car un incendie gigantesque avait consumé une grande partie de ce dernier.
Les personnes exerçant leurs activités dans cette grande poste, tous les maisons et bureaux étaient parti en fumée et d’autres volés par certaines personnes se faisant passé comme des secouristes.
Au moins 4 maisons de presse étaient incendié par le feu, où aucun matériel n’a été sauvé. Pour le moment, toutes ces maisons  de presse sont réduites en silence. Les journalistes sont à la maison. Ces médias sont entre autres : la chaîne nationale (RTNC), le Canal Futur, RTVGL et MRT9.
Les autres médias non concernés par le feu n’émettent plus car presque tous les matériels ont été volés par les inciviques. Les médias non touchés par le feu mais victimes de cet incident sont: Le média en ligne Kivuavenir.com, la Radio Iriba FM, Fan FM et kivuamani.

Claude Musengero

Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top button
Close
Close