Les professionnels de santé de la province d’Ituri membres du Syndicat National des Cadres, Agents et Amployés des Services (SYNCAS) déclenchent un mouvement de grève à partir de de lundi 05 août 2019.

Selon le Secrétaire exécutif provincial du Syncas, cette décision a été prise à l’unanimité au cours de l’assemblée générale du syndicat, tenu le 31 juillet dernier.

A l’en croire, plusieurs raisons motivent les agents de santé, notamment :

– Le non payement des agents du territoire de Mahagi depuis le mois de janvier 2019 jusqu’à ce jour, alors que les listings sont arrivés à temps ;

– Une mauvaise foi constatée de la part du ministre national du Budget qui a été instruit de débloquer la prime de risque du personnel supprimé injustement sur la liste de paye, mais rien n’a été fait jusqu’à ce jour ;

– Une partie de l’enveloppe budgétaire de l’Ituri aurait été accordée à d’autres provinces selon le rapport d’une mission effectuée par l’inspecteur général de la santé à Kisangani il y a quelques mois.

En cette période où l’Est de la République est en proie à l’épidémie d’Ebola, le médecin épidémiologiste, Dr Justin Issamba rassure que les activités liées à la riposte contre Ebola et la rougeole devront évoluer normalement ainsi que les urgences.

Patrick Kambale