Près de 100 éléments du groupe mai-mai Nyatura dirigé par le commandant Ndanyereye, commandant second du chef rebelle Nyatura se sont rendus aux Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), mardi 03 décembre, à Lumbishi en territoire de Kalehe.

Des sources contactées par la rédaction de Kivuavenir.com  renseignent que ces éléments se sont rendus dans l’après-midi de mardi, grâce à l’appel du Colonel Roger Ganishuri, commandant second de la 3312 Régiment en séjour à Lumbishi dépuis la semaine. C’est aussi grâce aux sensibilisations menées depuis novembre à Tushunguti et Lumbishi par plusieurs leaders de Kalehe notamment les Députés provinciaux Koko Chirimwami Akeem, Augustin Ngundamatungu, le Chef coutumier Mwami Ntale Kamirogosa III Franck, le Ministre provincial de la Justice Jospin Mukono.

Conduits par le Colonel Roger Ganishuri, ces Nyatura qui ont accepté de rejoindre le Processus de démobilisation sont présentement au centre commercial de Numbi.

Le cadre de concertation territorial de la Société Civile de Kalehe demande à Karume Kenge Matthias, Chef Nyatura et à tous les Mai-Mai qui trainent dans la forêt, de rejoindre leurs pairs pour le processus de démobilisation.

La société civile salue les efforts de tous les acteurs politiques, militaires et sociaux qui se sont impliqués dans la recherche des solutions aux problèmes sécuritaires dans ce territoire du Sud-Kivu. Elle demande au Gouvernement de mettre en place des mécanismes efficaces dans le processus de démobilisation pour éviter les erreurs précédemment enregistrées et dont les populations civiles paient aujourd’hui le pot cassé.

Patrick Kambale