La nouvelle au sujet du passage des éléments FDLR a paniqué toute la population de Kalonge en territoire de Kalehe, ce vendredi 10 mai 2019.

En effet, plusieurs habitants qui voulaient se rendre à Bukavu la journée de vendredi ne l’ont pas pu. Des balles tirées en l’air par les forces armées de la république démocratique du Congo (FARDC) basées au niveau du Parc national de Kahuzi Biega ont renforcé la panique pendant la journée alors que traversaient les FDLR prenant la direction de Katasomwa, en territoire de Kalehe, selon les informations reçues par notre rédaction.
La nuit n’a donc pas été rose pour la population de Kalonge.

Ce samedi, les activités se sont déroulées sans particularité au cours de la journée.

Pour rappel, c’est depuis lundi 06 mai qu’un groupe d’éléments Fdlr a été intercepté à Birherema en territoire de Walungu en direction de Kalonge via Nindja. Estimés à plus de 500 éléments, selon nos sources, ceux-ci ont affirmé qu’ils sont en direction du Rwanda, leur pays d’origine.

La Rédaction