L’attente a été longue, il a fallu attendre les premières heures de la nuit du jeudi 30 juin 2019 pour que l’avion qui transportait le corps du sphinx de LIMETE, Etienne TSHISEKEDI arrive à KINSHASA, à son bord une quarantaine des personnes notamment son épouse Maman MARTHE et certains de ses fils biologiques. A l’aéroport international de NJILI, plusieurs personnalités attendaient au pied de l’avion, le président Felix TSHISEKEDI accompagné de sa femme, la première dame Denise NYAKERU, l’archevêque de KINSHASA Fridolin AMBOKO, le cardinal Laurent MOSENGWO et plusieurs autres personnalités de la politique.

 

L’image marquant de cette soirée fut le recueillement de Felix TSHISEKEDI, les deux mains posées sur le cercueil de son père mort depuis le 01 février 2019, la tête légèrement courbée, l’émotion était total. Dans la classe politique actuelle, ce retour du corps de celui qu’on considère comme le père de la démocratie fait débat, des souvenirs sont multiples, Jean Joseph MUKENDI député national de l’UDPS et ancien conseiller d’Etienne TSHISEKEDI garde comme moment fort l’élection de ce dernier au rang de premier ministre à la conférence nationale souveraine.

Lambert MENDE, ministre de la communication et porte-parole du gouvernement d’union nationale dirigé par Etienne TSHISEKEDI, reconnait qu’il doit son premier poste de ministre à cet homme. Ce lui qui à l’époque était membre du PALU, se souvient de la manifestation qu’ils avaient organisée devant le palais du peuple pour exiger la réouverture de la conférence nationale souveraine sous la direction d’Etienne TSHISEKEDI et qui fut violemment réprimé par la garde de MOBUTU. Il reconnait que Etienne TSHISEKEDI a été une école politique pour plusieurs dans ce pays.

Pour lui parmi les faiblesses d’Etienne TSISEKEDI il y avait l’opiniâtreté, quand il avait une opinion s’était difficile de le contraindre à rallier une autre opinion. Lambert MENDE confirme le fait qu’il y avait un climat de méfiance qui était réciproque entre la famille du sphinx de LIMETE et le gouvernement congolais sur les tractations pour le rapatriement de ce corps, pour lui on ne peut pas dire que c’est l’ancien président Joseph KABILA qui bloquait ce rapatriement.

Selon certains congolais, l’élévation d’Etienne TSHISEKEDI au rang de héros national fait débat vu sa participation dans le coup d’Etat de MOBUTU de 1961, la mort de Patrice Emery LUMUMBA le héros de l’indépendance alors que TSHISEKEDI était vice-ministre de la justice mais aussi la pendaison des martyrs de la pentecôte alors qu’il était ministre de l’intérieur.

On va rappeler que jusqu’au bout Etienne TSHISEKEDI s’est considéré comme étant le président élu face à Joseph KABILA en 2011, on se rappellera qu’il avait même prêté serment chez lui à LIMETE à la permanence de l’UDPS comme président de la république.

Le corps du leader de l’UDPS a été en exposition ce vendredi 31 mai 2019 au stade des martyrs de KINSHASA pour des hommages populaires qui sera suivis d’un veillé mortuaire en présence de la famille présidentielle, ce samedi 01 juin, après la messe dite par l’archevêque de Kinshasa en présence de plusieurs personnalités dont une dizaine des chefs d’Etat africains Etienne TSHISEKESI reposera désormais dans le domaine familial dans la commune de la N’SELE en ville de Kinshasa.

 

La Rédaction