Le mouvement citoyen Lutte pour le changement (LUCHA RDC-Afrique) salue l’évolution positive de la riposte contre la maladie à virus Ebola au Nord-Kivu depuis sa déclaration en province,

Selon cette structure, la situation semble évoluée positivement depuis l’arrivée du Docteur Muyembe.

En date du dimanche 11 août 19 patients ont été libérés à Beni après que l’équipe de traitement ai constaté que ces derniers étaient complètement guerriers, encore ce mardi 13 Août à Goma encore deux patients ont été libérés après avoir été déclarés guerriers” indique Lucha RDC-Afrique

La libération de ces personnes redonne confiance à la population du Nord-Kivu dans la lutte contre cette épidémie en RDC.

Ces avancées significatives qui semblent positives restaurent petit à petit la confiance entre les équipes de riposte et la population qui commençait à s’affaiblir.

Après l’arrivée du docteur Muyembe, un certain professionnalisme s’observe dans la riposte au Nord-Kivu chose que nous félicitons. Nous encourageons les efforts fournis conjointement par les équipes de riposte (ONG, gouvernement et les organisations de la société) qui ne cessent d’engager plus d’énergie pour faire d’Ebola au Nord-Kivu une histoire, Nous profitons de cette occasion à décourager la résistance et la diabolisation qui continue à s’observer contre les équipes de riposte en parlant d’Ebola dans le langage local comme Kope (Business) situation qui peut remettre à zéro les efforts déjà fournis jusqu’à ce moment, plus de 1800 personnes c’est trop, il est temps qu’Ebola dégage définitivement. Insiste la Lucha RDC-Afrique.

La Lucha rappel Le vœu de la population de la RDC et du Nord-Kivu qui reste celui de voir les CTE être vide voir même fermés à cause de manque des patients.

La rédaction