ACTUALITÉ

Sud-Kivu/Uvira: Les Bavira contestentk l’intronisation d’un chef coutumier qui n’est pas Muvira dans le groupement de Bijombo

Une ville sans activité s’observe tôt la matinée de ce jeudi 9 septembre 2021 sur toute l’étendue de la ville d’Uvira. Cela pour contester l’intronisation du nouveau chef coutumier qui n’est pas Muvira intonisé dans le groupement de Bijombo, chefferie de Bavira, territoire d’uvira en province du Sud-Kivu.

Plusieurs barrières sont érigés sur la RN5 par les jeunes de la communauté VIRA qui ont initié cette action. Aucun véhicule n’est en circulation, des magasins et autres maison de commercre sont restés fermées. ‘‘Bijombo n’appartient qu’au Bavira et l’intronisation d’un nouveau chef coutumier dans ce groupement ne relève que de la compétence du chef de la chefferie de Bavira. Et ce nouveau chef doit être uvira de la famille régnante du clan Benelende’’ ; tel est la déclaration du Mwami de Bavirz qui selon lui, le groupement de Bijombo est une entité relevant de sa juridiction. Le chef coutumier Lwenge Lwegeneza III Edmond fait cette déclaration ce mercredi 8 septembre pour contester l’intronisation d’un certain FURAHA SEBASONERA comme nouveau chef de groupement de Bijombo par Alexis Gisaro qui est ministre national des infrastructures et travaux publics. Le chef de la chefferie de Bavira voit en cette intronisation une violation en flagrances des lois de la République Démocratique du Congo et portant atteinte à l’ordre public, à la cohésion nationale, à la solidarité et à la justice sociale. Furaha Sebasonera a été intronisé en date du 30 Aout 2021, dont plusieurs autorités tant national que provincial se sont réunies dans la salle Marie-Claire à Bukavu et cela à l’occasion des obsèques d’Obed Sebasonera Alias Kabarure.

Pascal Bahunde depuis Uvira.

Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top button
Close
Close