Les militants du mouvement citoyen réuni au sein du collectif amka-Congo viennent d’organiser  un sit-in au bureau de la  DGM Sud-Kivu ce lundi 15 juillet, Objectifs : Supprimer les frais illégaux perçu aux différents services de DGM
Nous réclamons la supression de 3000fc,supplémentaire qu’on demande après avoir payer la CEPGL,1000fc frais dites administratifs sont des frais illégaux,on nous a promis de le faire,notre problème c’est de voir la population respiré sur ce cas.”dit Amos Bisimwa du mouvement Observatoire d’actions Parlementaires et Gouvernemental OBAPG-RDC.
 Après une audience accordé par le directeur adjoint de la DGM chargé de l’administration Monsieur Masse Daniel,ce dernier a rassuré la population qu’ils doivent être vigilant sur les payements de certains frais illégaux comme par exemple ”Au niveau des ports de buka,Nous avons déjà instruit à nos agents que le frais là de 1000fc ne doit pas exister,c’est illégal Pour le cas de 3000fc Nous allons revoir ça le plutôt possible “dit-il.ces mouvements en collectif Amka-Congo :Jl est Temps ,Pomba Solution,Lucha RDC, Refrodeg ont mené un mouvement de sit-in au siège de la DGM Sud-Kivu en commune d’ibanda.
Rédaction