Juvénal est un albinos qui trace la situation alarmante à leur égard.

<Il y a un nombre d’environs 17 albinos morts et dont leurs tombes ont été profanées>.

Pourquoi seulement o doit exagérer avec les Ce n’est pas parce qu’une personne vit avec handicap qu’elle devient ‘on valide. Les personnes dont fait allusion Mr Juvénal, représentant de l’association pour Participation l’Intégrantes des Albinos APIA, sont des personnes humaines à part entière.

Dans ses plaidoyers, il ne cesse de suggérer que soient prises en compte la participation des personnes marginalisées et les compétences dont les handicapés disposent.

Rien que pour les intérêts égoïstes et de Croyance irraisonnée fondée sur la crainte ou l’ignorance qui prête un caractère surnaturel à certains phénomènes, martèle -t-il.

< Déjà plusieurs lois ont été initiées, mais jusque-là leur application reste un grand problème.

À cela les personnes marginalisées, dont les Albinos ne sont pas en paix.>

La Paix résulterait de notre intégration entière comme tant d’autres membres de la communauté.

<À présent la lutte se poursuit jusqu’à ce que notre voix sera entendu. >

La participation à cette catégorie des personnes dans les assemblées d’envergure où les décideurs, sont appelés à écouter les avis des uns et des autres, fait en quelque sorte la prise en compte de ces personnes. Certaines d’entre les causes dont vraisemblablement les albinos brandissent, sont là reconnaissance de leur état comme personne physique ayant des capacités égales.

Mais aussi ajoute-t-il, qu’on leur accorde une protection par les instruments juridiques adaptés à leur état.

Le Centre Régional de Paix du RIO ECC a servi de cadre aux assises du forum pour la paix et la cohésion tenu à Bukavu par le Projets SPR Solution Paix et Relèvement financé par l’aide Américaine au Développement USAID.

Les personnes marginalisées plaident pour leur implication dans la gouvernance.

Juvenal est un albinos qui trace la situation alarmante à leur égard.

<Il y a un nombre d’environs 17 albinos morts et dont leurs tombes ont été profanées>.

Pourquoi seulement o doit exagérer avec les Ce n’est pas parce qu’une personne vit avec handicap qu’elle devient ‘on valide. Les personnes dont fait allusion Mr. Juvénal, représentant de l’association pour Participation l’Intégrantes des Albinos APIA, sont des personnes humaines à part entière.

Dans ses plaidoyers, il ne cesse de suggérer que soient prises en compte la participation des personnes marginalisées et les compétences dont les handicapés disposent.

Rien que pour les intérêts égoïstes et de Croyance irraisonnée fondée sur la crainte ou l’ignorance qui prête un caractère surnaturel à certains phénomènes, martele -t-il.

< Déjà plusieurs lois ont été initiées, mais jusque-là leur application reste un grand problème.

À cela les personnes marginalisées, dont les Albinos ne sont pas en paix.>

La Paix résulterait de notre intégration entière comme tant d’autres membres de la communauté.

<À présent la lutte se poursuit jusqu’à ce que notre voix sera entendu. >

La participation à cette catégorie des personnes dans les assemblées d’envergure où les décideurs, sont appelés à écouter les avis des uns et des autres, fait en quelque sorte la prise en compte de ces personnes. Certaines d’entre les causes dont vraisemblablement les albinos brandissent, sont là reconnaissance de leur état comme personne physique ayant des capacités égales.

Mais aussi ajoute-t-il, qu’on leur accorde une protection par les instruments juridiques adaptés à leur état.

Le Centre Régional de Paix du RIO ECC a servi de cadre aux assises du forum pour la paix et la cohésion tenu à Bukavu par le Projets SPR Solution Paix et Relèvement financé par l’aide Américaine au Développement USAID.

 

TOYI MIREFU Théodore.