Tenue à Goma depuis le 29 octobre 2019, l’atelier sur l’évaluation du 4ème plan stratégique de la riposte contre la maladie à virus Ebola s’est clôturé ce jeudi 31 octobre 2019.

 

C’est le ministre national de la santé, le Docteur Eteni LONGONDO qui a présidé les cérémonies de clôture de ces assises.

Dans son mot de circonstance, celui a annoncé pour bientôt la venue du plan stratégique de riposte 4,1 ou SPR-4,1. Selon lui, ce plan va venir relever tous les défis soulever pour le SPR4.

Tout en félicitant l’équipe de la riposte du travail abattu, celui a précisé que le gouvernement congolais ne mengera aucun effort pour maintenir au bon maîtriser totalement cette maladie et entretenir ses relations avec tous les partenaires.

Pour sa part, le Docteur Jean Jacques MUYEMBE, secrétaire technique multisectoriel de la riposte contre Ebola, c’est une satisfaction totale vues les avancées dans la riposte, à travers ce plan sous-évaluation dont il est lui-même initiateur.

Si le quatrième plan reste une réussite c’est grâce à la conscience prise par les différentes communautés. Nous sommes fier de vous, car vous êtes de véritables leaders...” a-t-il dit.

Il a par la même occasion de remercier les survivants d’ Ebola, qui selon lui sont les ambassadeurs et le témoignage vivant de cette maladie.

À l’issue de cette revue d’évaluation à mi parcours du 4ème plan stratégique de la riposte, différentes recommendantions ont été formulée, parmi lesquelles ;

La gestion de fonds mis à la disposition du pays pour éradiquer Ebola se face avec transparence. Le secrétariat technique de la riposte contre Ebola et les institutions de l’Etat doivent savoir ce qui est fait avec ces fonds.

Que les acteurs locaux et gouvernementaux soient sérieux dans la gestion de fonds pour mériter la confiance de tous les partenaires.

Pour rappel, le SRP 4 a été valide le 14 aout 2019 par le secrétariat technique, et les plans d’Action Opérationnels PAOs ont été endosses par le Ministre de la sante depuis le 19 octobre 2019.

 

Paulin AGANZE