C’est officiel ! La liste des candidats aux différents portefeuilles ministériels exigée par le premier ministre a, enfin, été déposée sur la table du Président de la république. C’est à l’issue des consultations menées par le Premier ministre Sylvestre Ilunga avec les parties prenantes, notamment les acteurs politiques du FCC, du CACH mais aussi la composante société civile.

Il s’agit, dans un premier temps, des listes portant proposition de 3 noms par poste ministériel. Ceci, en réponse à la demande du Chef de l’Etat qui devra opérer « un choix judicieux » des personnes pouvant l’aider à matérialiser le changement prôné lors de sa campagne électorale. Selon un confrère, Félix-Antoine Tshisekedi a biffé au stylo rouge les noms de certains caciques du FCC qui ont contribué à ruiner leur propre pays.

D’après une source consultée par la rédaction de Kivuavenir.com, aumoins 34 candidats sont indésirables pour être retenus au prochain gouvernement. Il s’agit de Néhémie Mwilanya, Jean-Pierre Kambila, Thomas Luhaka, Aubin Minaku, Basile Olongo, Emery Okundji, Aimé Kilolo, Constantin Mutamba, Kalev Mutondo, Steve Mbikayi, Tshimanga Buana, Déo Indulu, Julien Paluku, Athanase Matenda, Yves Kisombe, Albert Kasongo, Dieu merci Mutombo, Néne Nkulu, Patrick Kanga, Moise Ekanga, Azarias Ruberwa, Lisanga Bonganga, José Makila, Jean Lucien Busa, Pierre Kangudia, Yav Mulang, Marie Madeleine Mienze, Géneviève Inangonzi, Justin Bitakwira, Martin Kabwelulu, Egwaka Yangembe, Willy Mishiki, Willy Makiashi et Lambert Matuku.

Ils n’ont pas échappé au crible du stylo rouge du chef de l’Etat qui en est à la première phase du déboulonnement.

Pour rappel, le tout premier gouvernement du régime FatshiVit qui sera dirigé par le premier ministre Ilunga Sylvestre, sera composé de 65 membres dont 42 pour la plateforme du sénateur Kabila (le FCC) et 23 pour la plateforme du président Félix Tshisekedi, le CACH.

Kivuavenir.com