Une attaque des éléments FDLR contre une position des éléments Nduma Defense of Congo (NDC-RENOVÉ) vient d’etre signalé la matinée de ce Lundi 06 Janvier 2020 à Katsiru groupement de Bukombo chefferie de Bwito en territoire de Rutshuru.

Selon Désiré Ngabo Kisuba, porte parole du NDC-RENOVÉ qui nous livre l’information, l’attaque a eu lieu aux environs de 4 heures du matin dont le bilan provisoire  est de 7 éléments tués du côté FDLR et 4 femmes civiles tuées non loin d’une position de NDC-RENOVÉ, 4 autres femmes et 2 enfants touchés aussi par balles. Aucun autre incident majeur  signalé du côté des éléments NDC-RENOVÉ

Les FDLR et alliés du CMC sont venus attaqués nos positions de KATSIRU, ils ont tués 3 femmes civiles comme de leur coutume et blessé 4 autres et 2 enfants par balle. Ils ont été en suite copieusement battu par nos éléments et ont perdu à leurs tours 7 éléments. Nous continuons à les poursuivre jusqu’à les neutraliser” indique-t-il.

Désiré Ngabo ajoute qu’à présent, l’ennemi a  été directement  repoussé par leurs hommes  vers Bukombo où les NDC-Renové le poursuivent.

Pour rappel, ces FDRL s’attaquent souvent à aux  femmes et enfants et en l’espace de 6 mois environs, 27 femmes et 13 enfants ont été tués au cours de différentes attaques perpétrées par ces éléments FDLR, ajoute notre source.

La Rédaction.