Le gouverneur de province du Nord Kivu, Carly NZANZU KASIVITA , au cours d’un tête-à-tête tenu ce mardi 05 novembre avec tous les cadres de base de la ville de Goma, interdit toute extraction du sable sur le mont Goma.

Celui-ci a par la même occasion rassuré que toutes les maisons nouvellement construit sur cette montagne et celles en construction seront scellées par les services provinciaux de l’urbanisme et habitat.

” Le Nord Kivu doit être développé et construite selon les normes urbanistiques actuelles,… ” conclu le gouverneur de province.

La colline du mont Goma, référence même de la ville, était longtemps objet de spotialtion et de l’exploitation du sable.

Alors qu’il est creusé au pied au jour le jour pour l’exploitation du sable et l’acquisition des parcelles, le sommet lui est creusé pour abriter les réservoirs (tanks) d’eau pour le compte de la société Congo Maji, cette dernière qui a pris le relève de l’ONG Mercy Corps.

Pourtant les autorités tant principales, qu’urbaines sont toutes dans la ville quand le site est exploité et envahi.  Peut-on dire qu’ils n’étaient pas vraiment au courant de cette situation?

Cette mesure semble rencontrer la volonté de plusieurs internautes qui, depuis un temps denoncaient cette exploitation, tout en voulant savoir qui serait derrière cet acte.

 

 

Paulin AGANZE