ACTUALITÉSECURITÉ

Nord-Kivu/Insécurité: Le lieutenant-general Ndima Constant a décidé de ramener le couvre-feu à partir de 19 heures dans les villes de Beni et Butembo

Le gouverneur du Nord-Kivu, le lieutenant-general Ndima Constant a décidé de ramener le couvre-feu à partir de 19 heures dans les villes de Beni et Butembo.

Dans un communiqué publié ce mercredi 29 décembre 2021, le gouverneur militaire motive cette décision par la situation sécuritaire incertaine dans l’Est de la République démocratique du Congo.
« Vu la situation sécuritaire que traverse la province du Nord-Kivu, plus particulièrement en cette période de fin d’année, considérant les recommandations formulées par les membres du comité provincial de sécurité dans une réunion à Goma la journée du 28 décembre courant, plusieurs mesures ont été prises notamment, le maintien du couvre dans les villes de Beni et Butembo à partir de 19 heures jusqu’à 5h. Par contre, dans le reste de la province, il ira de 22h jusqu’à 5 heures », lit-on dans ce communiqué signé par le gouverneur Ndima Constant.

Il insiste que les services de sécurité doivent se mettre au travail pour la concrétisation de cette décision.

« Les services de défense et sécurité sont appelés à renforcer les patrouilles diurnes, nocturnes, pédestres et motorisés, aussi de procéder au bouclage voire mettre en place le check pointe », a-t-il renchéri.

La gouverneur du Nord-Kivu s’est ainsi rétracté en 24h de son autre mesure décalant le début du couvre-feu à 21h dans les villes de Butembo et Beni, et 22h à Goma et dans les reste de la province.
Ce décalage intervient quelques jours après l’attentat-suicide vécu en pleine fête de Noël en ville de Beni.
Le bilan livré officiellement était de 8 morts et 20 blessés aux côtés des dégâts matériels.

Charles KB

Tags
Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Back to top button
Close
Close