Le Service d’Assistance et d’Encadrement des Mines Artisanales à Petite Échelle, SAEMAPE, est un service étatique congolais dont les agents sont appelés à connaître la différence qu’il y a entre le travail et le parti politique.

Guillaume Kiza Directeur Général du SAEMAPE lors de son passage à Goma dans une mission de service à l’Est de la RDC

C’est une exhortation de la part du Directeur Général du SAEMAPE qui, lors de son passage à Goma en destination de Bukavu, a révélé le grand motif de sa mission à l’Est du Congo, qui est de s’imprégner de l’évolution du travail au sein du SAEMAPE dans cette partie du pays.

Pour espérer à une bonne évolution dans le Service d’Assistance et d’Encadrement des Mines Artisanales à Petite Échelle, Guillaume KIZA dit venir également dans le but de remettre les gens au travail car, justifie-t-il, on ne peut rien obtenir avant le travail.

« C’est pour la première fois de venir ici depuis que nous sommes à la tête de ce service, et c’est ça la première motivation qui est de venir voir comment le service marche au niveau de l’Est du pays.

Nous, on vient d’abord remettre les gens au travail. On ne peut pas avoir quelque chose avant le travail. »,

a-t-il dit.

Celui-ci a également révélé son désir de pouvoir accomplir l’objectif principal de la création de ce service, qui est de créer une classe moyenne des Congolais pour une exploitation artisanale des ressources minières.

Il faut signaler que cette mission du Directeur Général de SAEMAPE à l’Est de la RDC débute à Bukavu en Province du Sud-Kivu et pourra se refermer à Goma en Province du Nord-Kivu.

 

Goma, ISSA Félix.