La société civile du Nord-Kivu organise une marche pacifique, lundi 11 mars 2019, dans la ville de Goma, chef-lieu de la Province.

Pour motif, exiger le retour de la paix et de la sécurité dans cette ville touristique et ses environs. Dans une lettre adressée au maire de la ville de Goma, cette structure citoyenne renseigne que la manifestation aura comme double objectif d’exiger la sécurité de la population ainsi que de leurs biens mais aussi de compatir aussi avec les différentes familles victimes de tueries, pillages, vol, de kidnapping et toute forme de barbarie.

La société appelle ainsi tous les habitants à se joindre à eux regroupés en différentes associations pour cette activité d’éveil de la conscience de l’autorité étatique.

Les organisateurs précisent que cette manifestation pacifique va débuter aux environs de 8h dans toute la ville et poursuivra les itinéraires ci-après : Rond-point Signers-Rond, Rond-point Tshukudu, Rond-point BDGL, Rond-point Rutshuru, Rond-point Instigo, Rond-point Entrée Président et tout ira chuter au cabinet du Gouverneur où un mémorandum portant doléances sécuritaires de la population de Goma adressé au président de la République sera déposée.

Rappelons qu’en l’espace de deux derniers mois, environs une vingtaine de personnes ont été tuées et plusieurs autres kidnappées dans la ville de Goma et beaucoup bien de valeurs emportées par des personnes armées non autrement identifiées.

Freddy RUVUNANGIZA