Initialement prévue pour ce samedi 26 janvier, l’ouverture de la première plénière extraordinaire à l’assemblée nationale est renvoyée à lundi 28 janvier prochain. A l’ordre du jour, l’installation du bureau provisoire de l’Assemblée nationale.

D’après le communiqué du Secrétaire de la chambre basse du parlement, l’ouverture de la session extraordinaire est prévue à 11heures de Kinshasa. Les députés nouvellement élus sont invités au Palais du peuple pour remplir les formalités d’accueil jusqu’au dimanche.

Ce lundi, les députés auront à choisir trois membres du bureau provisoire du Parlement dont le plus âgé de tous pour présider provisoirement à cet organe et deux plus jeunes de tous pour le seconder.

Certaines sources pointent leur regard sur le député Gabriel Kyungu wa Kumwanza élu de la ville de Lubumbashi comme le plus âgé de tous et les plus jeunes Jackson Ahuse Afingoto élu d’Irumu dans la province d’Ituri et la jeune fille Aminata Namasiya Bazego élue de Bambesa dans la province du Bas-Uele.

Le bureau provisoire de l’Assemblée nationale aura trois missions principales notamment la validation des mandats des députés nouvellement élus, la rédaction du Règlement d’ordre intérieur de l’Assemblée nationale et l’organisation de l’élection du bureau définitif de la Chambre basse du Parlement.

Des commissions spéciales seront mises en place pour la préparation de la validation des mandats et la rédaction du règlement d’ordre intérieur. Pour ce faire, une plénière de validation des mandats de nouveaux élus d’une province à une autre sera organisée suivie de la rédaction du Règlement d’ordre intérieur devant régir les parlementaires.

A noter que l’élection de 7 membres du bureau définitif est précédée d’une campagne électorale durant 48 heures au sein de l’Assemblée à différents postes. Une fois voté et installé, le bureau définitif devra convoquer l’ouverture ordinaire de la session de mars ; prévue le 15 mars prochain.

Jean-Marie Mulume