Les relations entre les plateformes politiques Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC-A) et le Front commun pour le Congo (FCC) pourraient reprendre normalement dans les prochaines semaines.

C’est à l’issue d’un tête-à-tête qui a durée plus de deux heures entre Joseph Kabila et Bahati Lukwebo, respectivement autorités morales du FCC et de l’AFDC-A, samedi 04 janvier 2020 à Kinshasa.

Au cours de la réunion, beaucoup de points auraient été harmonisés jusqu’à envisager un remaniement ministériel en mars prochain afin que Bahati Lukwebo jouisse des postes ou quota réservé à sa famille politique au sein du FCC, précise une source confiée à Kivuavenir.com

Les deux formations politiques sont à couteaux tirés depuis le partage des portefeuilles ministériels réservés au Front commun pour le Congo, sous l’égide de Joseph Kabila. S’estimant laissée par son partenaire, l’AFDC-A avait claqué la porte et menait des plaidoyers jusqu’à ce jour pour recouvrer ses droits.

Gisèle K