ACTUALITÉÉDUCATION

RDC/États généraux de l’ESU: On doit absolument fermer des facultés de médecine qui ne sont pas viables au pays ( Muhindo Nzangi)

Le ministre de national de l’Enseignement supérieur et Universitaire en république Démocratique du Congo, annonce la fermeture de certaines facultés de médecine non viables au pays.

Muhindo Nzangi Butondo, ministre de tutelle l’a dit ce lundi 13 septembre 2021 à Lubumbashi lors des assises des états généraux de l’Enseignement Supérieur et Universitaire qui sont à la quatrième journée.
_ »La demande des étudiants en médecine est très grande et c’est à nous de prendre la décision. Alors, moi je crois que nous devrons réfléchir comment nous allons faire pour les étudiants déjà inscrits dans certaines facultés populeuses. On doit absolument fermer. Nous devons tous nous mettre d’accord sur les solutions à apporter, puisque tout le monde peut se retrouver malade un jour, ne pas se faire soigner par une personne qualifiée est un grand risque. Il faut donc envisager comment réorienter les étudiants des établissements qui seront fermés et fusionner les facultés de médecine qui ne sont pas viables. Il faut absolument remettre de l’ordre au niveau de la formation des médecins « ,_ a-t-il déclaré.
Notons que cette déclaration a été faite juste après l’intervention du président de l’ordre national des médecins, le docteur Nsadi, qui a souligné que  » _l’urgence s’impose pour la fermeture des certaines filières non conformes à la formation du personnel soignant « _ en République Démocratique du Congo.

Valentin Maheshe

Tags
Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top button
Close
Close