En séjour en province du Nord-Kivu, le Président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi Tshilombo, a présidé, lundi 15 avril, une réunion du conseil de sécurité.

Au cours de cette rencontre, la restauration de la sécurité dans la partie Est du pays et particulièrement au Nord-Kivu a été longuement discutée. Le Chef de l’Etat a lancé une mise en garde sévère contre tout acteur politique qui serait impliqué dans l’entretien des groupes armés.

Parmi les décisions prises figure le relèvement des troupes de l’armée régulière qui ont longtemps opéré dans la province.

« A propos des difficultés eprouvées par les forces armées de la République démocratique du Congo, le Chef de l’Etat a promis d’y apporter une solution en terme des moyens humains, matériels et financiers. C’est dans ce sens qu’il a décidé le relèvement des troupes ayant fait longtemps dans cette zone », lit-on dans le compte-rendu de ladite réunion.

D’après nos sources, le Président Félix est attendu à Beni, dans la partie Nord de la province, ce mardi 16 avril.

La Rédaction