La Représentante spéciale du Secrétaire général des nations-unies en République démocratique du Congo, Leila Zerrougui salue la bonne volonté du Président Félix Tshisekedi et son équipe d’apporter un changement au pays. Pour elle, il y a d’énormes attentes au sein de la population auxquelles le Chef de l’Etat et son équipe souhaitent apporter une réponse ; d’où la Représentante de l’ONU lance un appel à la mobilisation de tous les acteurs pour soutenir Félix.

« Je pense qu’il y a de la bonne volonté chez le Président et son équipe. Ils ont envie de faire quelque chose de positif. Il faut les aider. Ça ne suffit pas d’avoir de bonne intentions, encore faut-il avoir les moyens, la volonté et le soutien populaires pour légitimer l’action et avancer. Et je pense qu’on doit tous s’inscrire dans cette démarche », a-t-elle déclaré devant la Presse congolaise, lundi 22 avril.

La Chef de la Monusco prévient contre toute trahison du peuple et interpelle, non seulement les acteurs politiques mais aussi sociaux, chacun en ce qui le concerne, de s’investir pour bâtir « un Congo plus beau qu’avant ».

« Nous n’avons pas le droit de trahir ceux qui sont en attente aujourd’hui et qui espèrent. Ceux qui souffrent et qui n’arrivent pas à donner à manger à leurs enfants, ceux qui ont été chassés de leurs villes, ceux qui ont perdu les leurs ; on doit leur donner l’espoir qu’en RDC il y a aussi de la place pour eux et qu’on peut avancer, qu’on peut construire un Congo plus beau qu’avant. C’est ce que vous dites dans votre hymne national », a poursuivi Zerrougui.

Dans son discours, Mme Leila a encouragé les groupes armés cantonnés dans l’Est de la République de rejoindre le service de démobilisation et de réinsertion de la monusco et d’autres, de servir l’Etat sous le drapeau en vue d’une stabilisation effective de la RDC.

Kivuavenir.com