ACTUALITÉPOLITIQUESECURITÉ

RDC: l’Assemblée nationale autorise la 12ème prorogation de l’État de siège

L’Assemblée nationale a voté ce jeudi 18 novembre 2021 pour la prolongation de l’Etat de siège dans les provinces de l’Ituri et du Nord Kivu, pour la douzième fois. Selon des sources parlementaires, la plénière a examiné la demande  du gouvernement, représenté par la ministre d’Etat en charge de la Justice, Rose Mutombo, pour obtenir cette prorogation de l’Etat de siège.

Dans l’hémicycle, 280 ont voté pour le projet de loi portant autorisation de la prorogation de l’état de siège, 3 députés ont été contre et 4 se sont abstenus.
Ce projet de loi sera transmis à la Chambre Haute du Parlement pour une seconde lecture et ensuite sera promulgué par le Chef de l’État, Félix Tshisekedi.

En présentant le texte du Gouvernement, la Ministre d’État en charge de la Justice, Rose Mutombo a encore fait savoir que les violences perpétrées par les groupes armés locaux et étrangers dans la partie Est de la République Démocratique du Congo depuis plus de deux décennies, ont amené le Chef de l’État à proclamer par ordonnance n°21/015 du 3 mai 2021, l’état de siège dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu.
D’après Rose Mutombo, en dépit des efforts entrepris par le Gouvernement, et surtout grâce à l’appui de toutes les forces vives de la nation déterminées à mettre fin à ce cycle infernal de violences, beaucoup de défis restent encore à relever compte tenu de la particularité de ce conflit armé.
Elle a, ensuite, indiqué que les recommandations pertinentes issues du rapport de la Commission Défense et Sécurité de l’Assemblée nationale ont été déjà transmises au Gouvernement de la République et, aussi, dit-elle, sont identiques à celles qui ont été formulées par les caucus des députés nationaux de l’Ituri et du Nord-Kivu.
À cet effet, Rose Mutombo a rassuré que le Gouvernement a pris en compte toutes les recommandations et a sollicité une prorogation de l’état de siège car, dit-elle, les forces de défense et de sécurité sont engagées plus que jamais à neutraliser les forces ennemies.
Par ailleurs avant la tenue de cette plénière consacrée à l’examen et vote du texte du gouvernement sur la prorogation de l’état de siège, le Bureau de l’assemblée nationale a conféré avec les élus ressortissants des provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu. Histoire de les ramener dans la salle de plénière qu’ils ont quittée avant la 11ème prorogation lors de la plénière de lundi 1er novembre 2021. Néanmoins, ces élus se disent opposés à une énième prorogation, sans plan de sortie.

Signalons enfin que l’état de siège dans les deux provinces avait été instauré le 6 mai dernier par le Chef de l’Etat pour combattre les groupes armés responsables de l’insécurité récurrente dans cette partie du territoire national, depuis plus de deux décennies.

Arielle Bwinja

Tags
Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top button
Close
Close