Le ministre national des Affaires foncières de la République démocratique du Congo a été suspendu de ses fonctions et mis à la disposition de la justice par le Chef de l’Etat congolais. L’annonce a été faite mercredi 13 mars à la radio-télévision nationale congolaise (RTNC) par le Directeur du cabinet présidentiel.

Selon la présidence de la République, le ministre Lumeya Dhu Maleghi est frappé pour insubordination et refus de rapporter les arrêtés ministériels pris par lui en violation flagrante de la loi, des droits des congolais et des étrangers sur la propriété à travers des lotissements à des endroits interdis et à l’expropriation des tiers.

Le Directeur du cabinet présidentiel, Vital Kamerhe, a indiqué que le ministre Lumeya Dhu Maleghi est mis à la disposition du Procureur Général de la République près la Cour de Cassation pour l’ouverture du dossier judiciaire mis à sa charge, dès ce jeudi 14 mars.

La Rédaction