Après que le Parti du Peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) ait gagné la présidence de l’Assemblée nationale, c’est la course à la présidence du Sénat. Dans une interview à Top Congo FM, le Sénateur Willy Bakonga, cadre du PPRD, soutient que le nombre étant élevé jusqu’à 38 sièges gagnés par ce parti lui confère la possibilité de diriger la présidence de la Chambre Haute du Parlement congolais.

A l’en croire, même si « jusque-là, il n’y a pas encore une option clairement levée », le PPRD a 38 sénateurs (…) le président du Sénat viendra du PPRD. Le choix est clair. C’est au prorata de ce qu’on a apporté, qu’on peut émettre des prétentions », a-t-il laissé entendre.

A souligner qu’au sein de la plateforme politique Front commun pour le Congo (FCC) une guéguerre s’est levée. Pour l’AFDC, le PPRD ne devrait pas chercher à briguer les postes de responsabilité au sein de toutes les institutions.

Par ailleurs, d’autres sources non officielles renseignent que le même parti du Sénateur à vie et ancien président, Joseph Kabila, serait en train de revendiquer aussi la Primature. Aux observateurs de s’interroger si l’actuel Chef de l’Etat pourra facilement tenir devant ce poids politique du PPRD, voire du FCC !

« …A l’avenir de nous en dire plus », estiment d’autres.

La Rédaction