Avant de s’éteindre, l’artiste musicien et poète congolais, Simaro Lutumba, a laissé un conseil d’or aux artistes congolais de faire mieux que lui. Il recommande aux africains de conserver leur culture et éviter d’imiter aveugles les cultures d’ailleurs.

« J’ai accompli ma mission. Que les autres suivent mes pas et qu’ils n’empruntent pas des voies immorales. Je me considère comme un professeur de musique. Ce que je demande aux jeunes c’est de bannir des insanités dans les chansons et la danse. Nous ne devons pas imiter aveuglement les cultures des autres. On doit être capable d’enseigner à travers la musique », a-t-il recommandé.

Le Patron de l’orchestre BANA OK est décédé à Paris, samedi 30 mars 2019 à la suite d’une longue maladie. Simaro Lutumba a marqué sa vie par plus de 60 ans de profession musicale.

Kivuavenir.com