ACTUALITÉ

RDC :Malgré les accords, le pays reste un paradis à Anges mal nourris/ BAGALE ZAKARIA

L’un des pays plus richeset vastes de l’Afrique,la République Démocratique du Congo RDC,regorge un gigantesque potentialitéminière, agricole, de la Biodiversité et autres.Quel serait la part du citoyen Congolais dans toutes ces richesses que renferme le pays ?

C’est l’une des questions que se posent certains citoyens et acteurs sociaux vis-à-vis de la vie que traverse la majorité du peuple Congolais. C’est parmi eux, l’Ingénieur Bagale Zakaria AmimaoBaza qui dit regretter des conditions de vie que traverse les Congolais malgré toutes les luttes qu’ils ont mené pour une alternance politique apaisée.

Selon ce dernier qui s’est livré à Kivuavenir.com, le malheur de cette population est le résultat de la qualité des députés pour qui, ils ont voté et qui seraient au service de leurs seigneurs plutôt que de servir la population qui reste le souverain primaire.

Pour notre source, la RDC n’est pourvue de rien pour changer la vie de son peuple car plein de ressources de toute catégorie capables de tout. Mais qui a cette volonté politique et patriotisme de placer ce peuple meurtri à la place qu’il méritait dans son pays, s’interroge notre source.

Pour cet Ingénieur, le pays est depuis des années dirigé sur papier plutôt que sur terrain. Avec des multiples accords qu’il a déjà magasiné depuis les années 2001avec Sun city jusqu’à ces jours mais le quotidien reste celui-là. Pour lui, le meilleur accord et Politique est celui qui met la population au centre de son action, ce qui et encore un rêve en RDC. Dans son analyse, Zakaria AmimaoBaza estime que les Congolais ont déjà connuplusieurs guerres qui ont connu des tueries auxquelless’ajoute la pire guerre de chômage qui arrose toute la jeunesse congolaise.

En pleine lutte, certaines sources ont fait savoir que jadis le blocage était le projet de cent jours mais également le blocage du Fcc qui sont aujourd’hui absents. La surpopulation dans certaines agglomérations urbaines du pays reste le résultat de l’exode rural causé par les tractations multiples commises sur l population. Aujourd’hui, les Champs restent à l’exploitations des groupes armés qui font la loi dans nombreuses entités administratives.

Dans cette analyse, cet acteur social fait savoir que l’homme politique Congolais ne fait que vivre dans sa bourgeoisie en passant les nuits dans des maisons bien climatisées avec trois repas de qualité par jour au grand regret du citoyen Congolais qui est tué, massacré, torturée et violée dans toutes les formes. L’analyste indépendant l’Ir.Bagale Zakaria AmimaoBaza regrette de trouver que la Rdc reste un paradis doté de tout mais dans lequel, les anges meurent de faim. Qui est ce patriote épris de pitié qui peut révolutionné cette classe politique ne cesse de se poser ce citoyen Congolais.

                                                              Ishara Masirika Ishara Masirika    

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer