Les réactions à chaud de la NDSCI sur l’élection de Félix Tshisekedi à chaud la Nouvelle dynamique de la Société civile (NDSCI) juste quelques heures après la proclamation provisoire des résultats de l’élection de Félix Tshisekedi Tshilombo, nouveau Président de la RDC, cette nuit. Dans une déclaration publique, la NDSCI prend acte de cette élection et espère que ces résultats obtenus au prix des sacrifices reflètent la volonté du peuple d’atteindre réellement un changement total et non la continuité du pouvoir sortant. Cette structure citoyenne invite, de ce fait, la Cour constitutionnelle à faire preuve d’indépendance dans la confirmation des résultats des urnes.

Ci-dessous le Communiqué

La Nouvelle Dynamique de la Société civile en RDC (NDSCI) a suivi avec attention soutenue, la publication des résultats provisoires des élections présidentielle et législative provinciale.

La NDSCI prend acte de cette publication intervenue dans la limite de son ultimatum donné à la Commission électorale nationale indépendante dans le souci d’épargner la population congolaise d’une psychose généralisée et injustifiée.

La NDSCI et les autres partenaires membres de Tournons la Page en RDC se félicitent de voir que leur combat pour l’alternance démocratique porte, petit à petit, des fruits.

Elle tient, toutefois, à préciser que ces résultats obtenus au prix des sacrifices ne devraient pas être considérés comme la fin mais plutôt, comme le début d’une longue lutte pour un changement total et radical : pas de démocratie avec continuité.

La NDSCI espère que ces résultats ne sont pas de façade, mais qu’ils reflètent plutôt la volonté d’atteindre réellement la démocratie tant attendue pour le peuple congolais.

D’où, elle invite la Cour Constitutionnelle, instance habilitée à confirmer ou infirmer ces résultats à faire preuve d’indépendance et à ne faire parler que de la vérité des urnes.

Elle ne voudrait pas que cette éphorie de la population congolaise cède à la déception suite à des décisions partisanes de la Haute Cour.

En fin, pour toutes fins utiles, elle invite la population congolaise à rester vigilante et prête au combat citoyen et non-violent pour que la démocratie soit une réalité congolaise.

Ainsi fait à Bukauvu, le 09/01/2019

Jean Chrysostome KIJANA

Président national