C’est aujourd’hui 24 juillet 2019 qu’a débuté la campagne électorale des candidats sénateurs retenus pour concourir à l’élection du bureau définitif de la Chambre haute du Parlement. Le FCC chante déjà la victoire de Tambwe Mwamba alors que son challenger, Bahati Lukwebo (AFDC-A) compte sur la sérénité et le sérieux de ses pairs.

 

Depuis le matin, le Palais du peuple vibre au rythme d’une vraie campagne électorale. Effigies de candidats, mobilisation de la foule au spectacle de campagne, les candidats se sont mobilisés pour faire entendre leurs voix à travers leurs militants et sympathisants.

Comme l’on peut bien s’y attendre, c’est les deux ténors à la tête de la présidence du sénat notamment Modeste Bahati Lukwebo et Alexis Tambwe Mwamba qui sont les plus visibles avec autant de banderoles, drapelets et autres images à leur honneur.

Pour certains cadres du FCC il est impossible qu’un autre candidat gagne à la place du ticket porté par Alexis Tambwe Mwamba. « Si Tambwe obtient peu de voix, ce serait 90 voix », rassure d’un ton ferme, un militant.

L’autorité morale de l’AFDC-A, le Prof Bahati Lukwebo, rival du candidat FCC compte sur la sérénité qui caractérise différents cadres qui le soutiennent et disent en appeler à la conscience des sénateurs en vue d’un choix utile.

Selon le calendrier publié par le bureau provisoire du Sénat, l’élection définitive aura lieu samedi 27 juillet. Elle concerne tous les postes du bureau.

Sur la liste affichée, 18 candidats sont retenus aux différents postes : à la Présidence, Alexis Tambwe Mwamba, Bahati Lukwebo et Georges Makangu qui a désisté au Profit du candidat FCC.

Au poste de premier vice-président : Samy Badibanga, Evariste Boshab et Mossai Sanguma.

A la deuxième vice-présidence : Michel Kanyimbu, Mbongemu Tibasima. Au oste de rapporteur, il y a Kaumba Lufunda et Jean Philibert Mabaya.

Rapporteur adjoint : Marie Josée Sona et Moleka Liabi. A la questure : Bijou Ngoya, Guy Loando et Eric Rubuye.

Au poste de questeur adjoint :Rolly Nzazi, Madeleine Nikomba et Jean Pierre Angala.

Kivuavenir.com