Les prisonniers de Bukavu sont soumis dans des conditions immondes, pour la seule année 2019, on compte déjà parmi eux 45 décès depuis le mois de janvier 2019 suites aux mauvaises conditions carcérales et au manque des soins approprié s sont

Selon le syndicat du personnel de la prison centrale de Bukavu, les mauvaises conditions de travail, la rupture du stock des médicaments et le manque de la nourriture aux prisonniers serraient les causes majeures du décès de 45 prisonniers pour cette année 2019.  dans un mémorandum adressé au Gouverneur de province, le syndicat du personnel de la prison centrale de Bukavu signale que le surpeuplement , les conditions de vie  difficiles pour les détenus et la rupture totale du stock des médicaments pour les soins des prisonniers explique le nombre élevé de 45 décès de janvier à ce jour, il a également évoqué la question de nourriture aux prisonniers qui reste un mystère à la prison centrale de Bukavu où l’on recense à ces jours 325 cas de malnutrition aiguë ” peut-on lire dans ce mémorandum.

Cette prison construite pour une capacité d’accueil de 350 personnes reçoit à ce jour plus de 1850 prisonniers.

Kivu avenir