ACTUALITÉPOLITIQUE

Sud-Kivu: ABD enregistre des nouvelles figures chaque jour qui passe, des hommes, femmes, jeunes se disputent la place pour adhérer

Le parti politique Action des Bâtisseurs pour la Démocratie et le développement ABD inter-fédération du Sud-Kivu a le vent en poupe et continue à démontrer sa force à Bukavu comme dans les différents territoires de la province; des milliers d’hommes, femmes, jeunes et vieux se bousculent au portail de ce parti pour se faire adhérer.

A quelques jours seulement après son retour à Kinshasa, où il s’est entretenu avec le président national de son parti politique ABD, le président fédéral du parti cher à Tshizainga Kapumba Cédric dans la province du Sud-Kivu, Stanislas Bafunyembaka Mirali a encore enregistré des nouveaux membres au sein de l’ABD ce Samedi 20 novembre 2021 dans la ville de Bukavu.

Parmi les nouveaux adhérants à l’ ABD/Sud-kivu, figurent les membres sensibilisés par certains cadres et sympathisants de ce parti et les autres ont seulement lu les dépliants de cette formation politique éparpillés presque partout dans la province du Sud-Kivu selon leurs témoignages.
 » Ce qui me pousse d’accompagner cet homme de développement c’est d’abord sa manière d’être », témoigne l’un des nouveaux adheants.

Et d’autres ajoutent  » vu que le président Fédéral Stanyslas Bafunyembaka Mirali est un vieux sage, tel que je le connais donc, il n’a aucun intérêt pour nous tromper. Nous allons accompagner l’honorable président Cédric Tshizainga  jusqu’au bout pour lui donner les députés enfin d’avoir le moyen d’imposer ou d’accomplir son projet de société qui ne vise que le social des congolais », disent-ils.
Dans sa restitution sur son séjour dans la capitale congolaise, Stanislas Bafunyembaka n’a pas manqué de remercier son autorité morale, Cédric Tshiainga, pour son amour envers l’ABD et toute son équipe pour sa réussite.

« Nous avons un président jeune aussi un grand visionnaire, travailleur et un homme de développement, tout ce qu’il nous demande c’est lui accompagner en paroles et en actes chers camarades. Je vous demande de bien sensibiliser sur terrain les gens pour ne pas décourager le président Cédric Tshizainga, l’homme que j’appelle « Moïse » de la RDC , si nous respectons seulement ses conseils nous aurons vraiment des députés.
Il nous a même partagé son expérience et nous avons bien compris que pour passer comme un député ne demande pas beaucoup de moyens plutôt le travail ainsi que la manière de préparer la base qui sont nos électeurs.
ABD est un parti de référence et différent des autres là que vous connaissez. Nous sommes des bâtisseurs, des démocrates et en fin des hommes et femmes qui voulons le changement de ce pays par son développement bien-sûr »,a-t-il conclu

Jérémie Baraka

Tags
Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top button
Close
Close