Une délégation du Front commun pour le Congo (FCC) est arrivée à Bukavu, ce matin 08 mars 2019. A la tête, le ministre Modeste Bahati Lukwebo, cette délégation composée également de l’ancien gouverneur Marcellin Cishambo, du sénateur Moise Nyarugabo et autres notables du Sud-Kivu vient se rendre compte de l’évolution du processus des élections des membres du bureau définitif de l’Assemblée provinciale, des sénateurs et du prochain Gouverneur du Sud-Kivu.

« Cette délégation du FCC vient au Sud-Kivu pour donner un coup des mains aux députés provinciaux, surtout en ce moment important où les élections du Bureau définitif de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu qui seront suivies des sénatoriales et celle de Gouverneur pointent à l’horizon », affirme la cellule de communication du gouvernorat provincial.

Candidat Sénateur aux élections du 15 mars courant dans la province du Sud-Kivu, le ministre Bahati Lukwebo souhaite voir les députés jeter leur dévolu sur des candidats doués du charisme et de la carrure.

« Modeste Lukwebo veut voir les députés provinciaux du Sud-Kivu voter les membres du Bureau définitif de l’Assemblée provinciale responsables et capables de relever les défis, voter aussi les sénateurs qui auront le souci de défendre les intérêts de la province en premier lieu et un gouverneur qui mérite », poursuit cet organe du gouvernorat.

Sauf modification, l’élection des membres du Bureau définitif de l’organe délibérant du Sud-Kivu est prévue pour lundi 11 mars à l’hémicycle provincial. Le scrutin pour les sénateurs est fixé au vendredi 15 mars suivi de l’élection de Gouverneur, mercredi 27 mars 2019.

Jean-Marie M