ACTUALITÉPOLITIQUESOCIAL

Sud-Kivu/Exploitations illicites des minerais à Mwenga : le bureau de l’Assemblée Provinciale protège-t-il Théo Ngwabidje Kasi?

Initialement prévue pour ce mardi 23 novembre 2021, la plénière à l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu, n’a pas eu lieu,cette dernière a été reportée à une date ultérieure.

Pour cause, sur les 48 députés provinciaux attendus pour siège, seuls 27 députés ont répondus présent à l’hémicycle provincial, chose qui a poussé le président du bureau de l’organe délibérant à suspendre l’activité.
En ce qui concerne l’interpellation du gouverneur de province, Théo Ngwabidje Kasi, comme était inscrit à l’ordre du jour.

Pour le député provincial Innocent Kababili, dans la plénière reportée il était question d’analyser les 3 interpellations pour en tirer une seule qui sera adressée au gouverneur, chose qui ne sait pas fait.
Cet élu du territoire de mwenga regrette de voir que les députés provinciaux du Sud-Kivu ne se sont plus réuni pour discuter et analyser ces trois interpellations afin d’en tirer une pour que le chef de l’exécutif provincial se présente pour présenter ses moyens de défense.
Ce dernier se pose la question et se demande si le gouverneur serait sous la protection du bureau de l’Assemblée Provinciale ou pas,car selon lui, le président du bureau a suspendu la séance en disant que le quorum pour siéger est atteint mais pas le quorum pour la décision.
Kababili pense qu’à la prochaine séance, la réponse sera connue sur la position du bureau de l’assemblée provinciale du Sud-Kivu.
« Aujourd’hui malheureusement je suis entrain de regretter parce qu’on avait déjà décider qu’on interpelle le gouverneur. Le gouverneur devrait déjà venir à partir de mon interpellation mais je vois il y a des manœuvres par rapport au bureau. Je ne dis pas que le bureau de l’assemblée provinciale du Sud-Kivu est entrain de protéger le gouverneur, c’est la suite qui va nous dire exactement si réellement le bureau est entrain de le protéger ou pas. Mais avoir des choses comme on voit ce qui se passe ici, nous sommes des adultes et nous pouvons soupçonner », indique Innocent Kababili.
Notre source dit douter de la façon de faire du bureau de l’hémicycle provincial.
Il est à noter que pour la plénière de ce mardi 23 novembre 2021, 4 sujets étaient à l’ordre du jour dont parmi eux, l’interpellation de l’autorité provinciale du Sud-Kivu sur l’exploitation illicites des lunaires dans le territoire de Mwenga, la validation des mandants des premiers suppléants des députés nommés ministres et autres.

Claude Musengero

Tags
Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top button
Close
Close