Le bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu et ses différentes couches sociaux dans un atelier de réflexion sur avec comme thème: comment construire la paix à travers l’éducation au Sud-Kivu, le professeur Papy Kajabika l’un des orateurs du jour, s’attèle sur la question l’impact sur la paix et le développement au sein de l’éducation.

« Nous ne devons pas attendre la rentrée scolaire pour pallier au problème de l’éducation de l’enfant , nous devons chercher les mécanismes le plus tôt possible,notre manière de travailler sur la question de la prime doit également aussi changer » pense Papy Kajabika ,plusieurs organisations de la société civile sont présents dans ces assises notemment : les syndicats des enseignants du Congo,les militants du mouvement citoyen,Les cordinations des écoles ,les membres du  gouvernement provincial,ainsi que les acteurs œuvrant dans le secteur éducatif au Sud-Kivu, maître Papy Kajabika a évoqué les objectifs majeurs dans l’éducation entre autre : favoriser l’épanouissement de la personnalité, inculqué à l’enfant le respect de droit de l’homme et de la liberté, inculqué à l’enfant le respect du milieux naturels,ainsi que la valeur culturelle.ces assises se tiennent dans la salle Concordia de Bukavu Sous la conduite du Président du bureau de cordination de la société civile Maître Patient Bashombe.

Joseph Manegabe