Quelques jours après le dépôt officiel de sa candidature au poste de Gouverneur de la province du Sud-Kivu, Théo Kasi Ngwabidje reçoit le soutien de l’Association Génération Mulimbalimba, une structure de promotion des actions du député national Luc Mulimbalimba élu de la circonscription électorale d’Uvira dans la province du Sud-Kivu.

Dans un entretien avec la rédaction de Kivuavenir.com, le Coordonnateur national de cette organisation se dit confiant que le candidat gouverneur, une fois élu, pourrait apporter la réponse aux réclamations de la population du Sud-Kivu.

« Le peuple n’attend que son élection pour remplacer un exécutif dirigé par Claude Nyamugabo qui a complétement échoué. La province a sombré davantage dans la pauvreté depuis qu’il est au pouvoir et cela, sur tous les plans. (…) Nous espérons que le ticket Théo Ngwabidje et Fiston Malago maitrise très bien la situation dans laquelle nous vivons et va apporter une réponse palpable et efficace aux désidérata du peuple », a dit Claude Bashizi Muderhwa, Coordonnateur national de l’Asbl GM.

Alors que les membres de cette structure avaient initié une pétition de soutien à Mulimbalimba comme candidat gouverneur, Claude Bashizi souligne que la haute hiérarchie de l’Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC) a jeté son dévolue sur le candidat Ngwabidje, rappelant le député Mulimbalimba à d’autres fonctions qu’il assume comme Secrétaire général adjoint du Parti depuis sa démission du ministère provincial de la sécurité au gouvernement Nyamugabo 1.

Le Coordonnateur appelle, toutefois, le prochain gouverneur au respect du rajeunissement de la classe politique appuyé par toutes les organisations de la société civile pour sortir la province de la « médiocrité décriée par les initiateurs de ladite campagne »

« Nous avons vu les premiers fruits de la campagne initiée par la société civile pour le renouvellement et le rajeunissement de la classe politique au pays. C’est par là que le Gouverneur devrait commencer pour la constitution de son équipe et de son cabinet. Nous lui demandons de nommer des jeunes compétents aux différents ministères, aux différents postes au sein du cabinet pour espérer un décollage de notre province vers son développement », exhorte-t-il.

Par ailleurs, faut-il le noter, la génération Mulimbalimba se range derrière la candidature de l’autorité morale de l’AFDC, Modeste Bahati Lukwebo, aux sénatoriales de mars prochain pour le compte de la province du Sud-Kivu.

Patrick Kambale.