Les Juristes et défenseurs des droits humains décrètent une grève de 5 jours à dater de ce 04 février.

Et pour cause, solidariser avec tout le Syndicat des Défenseurs des droits humains et Avocats pour exiger la libération de leur confrère Maître Didier Bahati, détenu au cachot du Parquet général de Bukavu, depuis samedi dernier.

Ci-dessous le communiqué

Bonjour chers confrères.
Dès demain nous allons tous observés une grève générale sur l’étendue du ressort du TGI/Uvira en suspendant nos prestations en unions avec les confrères oeuvrant à Bukavu, pour denoncer l’arrestation du Confrère Me Didier BAHATI.
Nous appelons tous les confrères à observer la presente mesure du 4 au 9 février 2019, dont nous avaluerons le resultat au 8 février.
Le Syndic appel tous les confrères demain matin à partir de 8h30 à son cabinet pour une communication matinale.
La chambre de surveillance est chargée de veuillez à ce que cette mesure soit strictement observée.

Se/Me Junior Mwanawabene, Le Syndic Uvira