ACTUALITÉ

Sud-Kivu : On ne falsifie jamais l’histoire d’un peuple, la vérité sera toujours soutenue (Bagale Zakaria)

Une semaine après la manifestation survenue à Uvira pour protester contre une probable intronisation du nouveau chef de groupement de Bijombo, dans la chefferie de Bavira, des voix continuent à s’entendre pour soutenir les habitants de cette partie de la province du Sud-Kivu.

C’est le cas par exemple de Bagale Zakaria dit Baza, qui révèle que les réfugiés en provenance des pays voisins étaient venus dans la partie Est de la République Démocratique du Congo à la recherche de l’endroit pastoral, mais au finish, ces derniers se sont transformés comme des propriétaires de endroits occupé.

« Mulenge est une terre de Bafulero, et restera terre de Bafulero.Cet endroit n’est ni hypothèque ni à vendre » , souligne Bagale Zakaria Amimao dit Baza.

Celui-ci ajoute, quelque soit la durée de la nuit, le soleil apparaitra.
« On ne falsifie jamais l’histoire d’un peuple, la vérité sera toujours soutenue et le mensonge combattu. Nos voisins sont venus au Congo à la recherche de l’endroit pastoral, le Bafulero ont donnés à ces derniers à manger, à boire comme tout visiteur. Après ces derniers se sont transformés directement en se donnant le nom du village de Bafulero qui Mulenge. Après avoir échoué avec Mulenge, maintenant ils veulent commencer et s’approprier Bijombo, qui est une entité propre aux Bavira » , écrit par Bagale Zakaria Amimao dit Baza.
Pour rappel, en date du jeudi 09 septembre dernier, la situation était tendue à uvira où la population manifestee contre l’intronisation de Furaha Sebasonero qui serait de la communauté Banyamulenge comme chef de groupement de Bijombo, une entité de la communauté ou de la chefferie des Bavira.

Claude Musengero

Tags
Show More

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top button
Close
Close