ACTUALITÉPOLITIQUE

Sud-Kivu: Probable détournement des fonds alloués pour la construction de 4 ports maritimes à Kalehe et la réhabilitation de la RN2, le Gouverneur Théo Ngwabidje doit des explications (Député Jacques Kamanda)

Les fonds alloués par le gouvernement central pour la réhabilitation de la route nationale numéro deux (RN2) et d’autres pour la construction de quatre ports maritimes à Kalehe dans la province du Sud-Kivu sont l’une des accusations de la population et des députés du Sud-Kivu à leur gouverneur, Théo Ngwabidje Kasi.

En effet,  une question écrite vient d’être adressée au Gouverneur par le député Jacques Kamanda, Rapporteur de l’Assemblée provinciale, sur l’utilisation de ces fonds décaissés par le gouvernement central afin de la réhabilitation de la RN2 inscrite dans le cadre du programme de 100 jours du Président de la République, mais aussi les fonds qui devraient servir pour la construction des 4 ports maritimes promis par le Chef de l’Etat, lors d’un naufrage survenu en territoire de Kalehe en octobre 2019.

Se confiant à Kivuavenir.com, le Rapporteur de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu, dit détenir les preuves nécessaires à ce sujet et, dans cette question écrite, voudrait voir le gouverneur Théo Kasi éclairer l’opinion sur le montant exact qu’il a retiré ainsi que la date exacte de début des travaux.

La question étant transmise au gouverneur de la province, l’assemblée provinciale attend le celui-ci pour présenter ses réponses aux élus du peuple endéans 15 jours, tel que prescrit par la loi.

Cette interpellation du gouverneur intervient au moment où la tension est perceptible au sein de l’Assemblée provinciale entre les élus. Le président et les deux rapporteurs sont sous le coup d’une motion d’un groupe de députés qui les accusent de mauvaise gestion et détournement des fonds.

Sous d’autres cieux, ces députés auraient reçu chacun 7000$ du chef de l’exécutif provincial pour tenter de calmer la situation au sujet de la mauvaise gestion et détournements dont il est poursuivi par ses administrés.

Notons qu’en ce mardi 06 avril, des manifestations publiques initiées par des mouvements citoyens ont débuté dans la ville de Bukavu pour exiger le départ immédiat du Gouverneur, Théo Ngwabidje.

Jeremie Baraka

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer